INTRODUCTION

SI L'ON NE REPOND PAS A TON APPEL, MARCHE SEUL. MARCHE SEUL... (GANDHI)

**************************************************************************************************************************************************************************************

Commenti in italiano sono graditi
Comments in English are welcome

**************************************************************************************************************************************************************************************

CE BLOG N'AUTORISE PAS LES COMMENTAIRES ANONYMES

**************************************************************************************************************************************************************************************

Membres

2010/08/22

LE POETE A TOUJOURS RAISON ...


Je ne vous ferai pas l'injure de vous présenter l'auteur des vers qui vont suivre...

"J'aime l'araignée et j'aime l'ortie,
Parce qu'on les hait;
Et que rien n'exauce et que tout châtie
Leur morne souhait;

Parce qu'elles sont maudites, chétives,
Noirs êtres rampants;
Parce qu'elles sont les tristes captives
De leur guet-apens;

Parce qu'elles sont prises dans leur oeuvre;
O sort ! fatals noeuds !
Parce que l'ortie est une couleuvre,
L'araignée, un gueux;

Parce qu'elles sont l'ombre des abîmes,
Parce qu'on les fuit;
Parce qu'elles sont toutes deux victimes
De la sombre nuit.

Passants, faites grâce à la plante obscure,
Au pauvre animal.
Plaignez la laideur, plaignez la piqûre,
Oh ! plaignez le mal !

Il n'est rien qui n'ait sa mélancolie;
Tout veut un baiser.
Dans leur fauve horreur, pour peu qu'on oublie
De les écraser,

Pour peu qu'on leur jette un oeil moins superbe,
Tout bas, loin du jour,
La mauvaise bête et la mauvaise herbe
Murmurent : Amour !

(Les Contemplations - juillet 1842)

8 commentaires:

  1. Les idées préconçues ont la vie dure... et moi la peau tendre:
    Cet été, je me suis faite piquée par une araignée et par des orties dans ma Normandie natale! :)

    RépondreSupprimer
  2. j'ai un souvenir cuisant des orties du jardin..
    merci pour ce poeme de Victor Hugo dont je lis parfois quelques vers qui me relaxe
    j'aime ses phrases en vrai et beau Francais

    RépondreSupprimer
  3. Bien qu'il paraisse qu'on en fait de bonnes soupes, je n'aime pas les orties car ils piquent grave.
    Par contre, bien que je mange pas de brochettes d'araignées, sans pour autant bien les aimer, elle ne me font pas peur. (voir mon histoire dans mon post "Le Chpateau").

    RépondreSupprimer
  4. It is a beautiful layout. I wish I could read the words.

    RépondreSupprimer
  5. Faut que tu traduises pour Abraham.

    L'accordéoniste c'est Lisa Shawley l'américaine.

    Mais que fais-tu donc pour être si occupée :-))))

    RépondreSupprimer
  6. I'm sorry I'm unable to read the commentary...but I like the photo. He appears to be a thinking man! Much needed today!

    RépondreSupprimer
  7. Merci Giulia pour tes rayons de soleil à venir, pour cet hiver !
    Bises !

    RépondreSupprimer