INTRODUCTION

SI L'ON NE REPOND PAS A TON APPEL, MARCHE SEUL. MARCHE SEUL... (GANDHI)

**************************************************************************************************************************************************************************************

Commenti in italiano sono graditi
Comments in English are welcome

**************************************************************************************************************************************************************************************

CE BLOG N'AUTORISE PAS LES COMMENTAIRES ANONYMES

**************************************************************************************************************************************************************************************

Membres

2011/08/19

LE MYSTERE EST LEVE


Je dédie ce qui suit à Marie qui a pris le temps de réfléchir à l'énigme posée dans mon avant-dernier post. J'ai pu apprécier le cheminement de sa réflexion à travers ses commentaires, comme je l'avais écrit "l'important c'est de participer".

Et que croyez-vous qu'il arrivât ?

Eh bien, Marie a deviné, il s'agissait du film d'A. Resnais L'Année Dernière à Marienbad qui, en 1961, a obtenu le Lion d'Or à la Mostra de Venise.

Marie, bravo pour ta perspicacité et ta culture cinématographique.

En fait, j'ai découvert ce film tout récemment sur Arte, je tenais à le voir pour ma culture personnelle et j'ai été ravie du "voyage" (contrairement à Marie).

C'est un film difficile mais j'ai tenu à aller jusqu'au bout. Certes, je ne le reverrai pas de sitôt mais c'est un film si différent de tout ce que l'on a pu voir que j'ai été fascinée, éblouie, d'ailleurs après cet enchantement, j'ai voulu tout savoir sur Delphine SEYRIG dont la flamme s'est éteinte dans les années 90.

Alors, pour Marie... et les autres, cette vidéo qui retrace assez bien non seulement la carrière mais aussi la vie de cette ... étoile filante!

Vous y retrouverez sa voix inimitable, des extraits de film, des bouts d'interviews de ceux qui l'ont côtoyée mais aussi d'elle-même.

A bientôt sur la blogosphère!


8 commentaires:

  1. :-)))))))

    Merci beaucoup, Giulia. Ce post qui m'est dédié me va droit au coeur.

    RépondreSupprimer
  2. Ciao Giulia oggi vado un pò a senso visto che il traduttore non funziona, la cultura cinematografica va senza dubbio valorizzata e premiata pertanto congratulazioni a Marie!
    Buona giornata!

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce très beau documentaire sur Delphine Seirig. Je ne le connaissais pas.
    J'ai vu L'Année dernière à Marienbad à sa sortie sur les écrans . J'avais, alors, 19 ans...Le temps passe.

    Belle journée,

    Roger

    RépondreSupprimer
  4. @ Roger : Les amis qui me suivent ont surtout des blogs de photos et ne prennent pas toujours le temps de regarder mes vidéos où figurent des interviews, c'est pourquoi j'apprécie tout particulièrement votre beau commentaire, merci Roger.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai jamais vu le film mais longtemps j'ai apprécié le talent de Delphine Seyrig. Elle avait une voix extraordinaire et en jouait à merveille.
    C'était un encantement que de l'écouter.
    Me vient à l'esprit son rôle de la Fée dans Peau d'äne.

    RépondreSupprimer
  6. Grazie della visita e mi piace questo tuo blog in francese, così faccio un po' di esercizio con una lingua che mi è sempre piaciuta e che ho solo studiato e quasi dimenticato ( però leggere è più facile da capire che parlando)
    ciap

    RépondreSupprimer