INTRODUCTION

SI L'ON NE REPOND PAS A TON APPEL, MARCHE SEUL. MARCHE SEUL... (GANDHI)

**************************************************************************************************************************************************************************************

Commenti in italiano sono graditi
Comments in English are welcome

**************************************************************************************************************************************************************************************

CE BLOG N'AUTORISE PAS LES COMMENTAIRES ANONYMES

**************************************************************************************************************************************************************************************

Membres

2012/10/10

ANIMAUX MARTYRS et CINEMA


Les atrocités n'en sont pas moins des atrocités si elles sont perpétrées dans les laboratoires et sont appelées 

"recherche médicale" !

Marguerite YOURCENAR : "L'homme a peu de chances de cesser d'être un tortionnaire pour l'homme, tant qu'il continuera à apprendre sur la bête son métier de bourreau".


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

A.L.F. 

au cinéma Diagonal de Montpellier le 21 novembre 2012

Trois lettres qui claquent comme drapeaux au vent !
A comme Animal
L comme Liberation
F comme Front

ANIMAL  LIBERATION  FRONT
(Front de libération animale)

D'abord tout savoir sur ce mouvement activiste en cliquant ici.


Puis, si vous êtes sensible à la maltraitance animale, allez voir la bande-annonce du film A.L.F., hommage de Jérôme LESCURE aux militants de l'A.L.F. Ce film a déjà, pour le moment, été récompensé dans 11 festivals, aux Etats-Unis, en Italie, en Grèce, au Canada, en Suisse. Chaque jour apporte son lot de bonnes nouvelles.


ATTENTION, il ne s'agit pas d'un documentaire mais d'un véritable film. Au-delà du sujet traité qui nous touche de manière indicible, c'est un grand film, un vrai polar, avec une intrigue, des personnages complexes... 


Cependant, il y a un hic, c'est que les cinémas français sont quelque peu frileux et attendent un signal de la part des fans pour le programmer : "Nul n'est prophète en son pays" n'est-il pas vrai ?


Théodore MONOD, aujourd'hui disparu et fidèle soutien de toute la cause animale, disait "Le peu qu'on peut faire, le très peu qu'on peut faire, il faut le faire, pour l'honneur, mais sans illusion".


Alors, voudriez-vous aider à la diffusion de ce film?
Prenez contact avec les salles de cinéma de votre lieu de vie, vous trouverez ici les salles où il est déjà programmé.

Le destin d'un film se joue la première semaine, aussi rendez-vous dans les salles de cinéma dès le 7 novembre 2012.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

"Si tous les animaux criaient d'une seule voix leur désespoir, cela remuerait le monde et le pousserait à réagir... Nous devons être leur voix
Miss Ada COLE en 1927, fondatrice de la Ligue Internationale de la Protection des Chevaux




9 commentaires:

  1. Ciao Giulia, è un pezzo che non pubblicavi, ma qui sei andata veramente forte. Condivido pienamente le azioni dell'A.L.F. perché se non si fa nulla non si ottiene nulla. Brava ed a presto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie, Elio. E' vero che non ho più tanto tempo da dedicare a questo blog...

      Supprimer
  2. Tu as raison de militer. Ces atrocités doivent cesser.
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Richard. Mais nous ne serons jamais assez nombreux...

      Supprimer
  3. Greetings, my friend. It was nice to hear from you again. I shall have to look for this movie here as I'm no fan of animal abuse, no matter what the reason.

    Hopefully, you are doing well. We're having a difficult time as my wife of 55 years has contracted bladder cancer and is in chemo treatment and then will have surgery to remove the bladder. The chemo is very difficult and makes life very hard. But we will get through it. I have not made this public on the photo blogs, so perhaps you would not refer to it in future comments.

    My best wishes to you and yours!

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Giulia.
    Je n'aime pas voir les animaux souffrir, pas plus les hommes tu vas me dire, mais les animaux, eux, ne savent pas pourquoi. Quand je vois des reportages sur la maltraitance des animaux, des fois, je ne peux regarder jusqu'au bout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, Claude, je te comprends. Mais ce film qui est un vrai polar (et non un documentaire) a justement été fait pour dénoncer les expériences faites en laboratoire sur des animaux piégés et plus qu'innocents. C'est un polar pour attirer un public qui ne sait pas ou qui est plus ou moins indifférent. Il n'y a pas beaucoup de ces images cruelles dans le film et l'on passe très vite. Au contraire, Claude, va le voir et conseille-le autour de toi. Nous le devons à ces pauvres êtres car sur ce plan-là (et bien d'autres d'ailleurs), notre "douce France" est ignoble!!!

      Supprimer
  5. In Italia questo film è stato in concorso al Salento International film festival, ne ho sentito parlare ma spero esca presto nelle sale cinematografiche, voglio vederlo assolutamente!
    Tra l'altro le azioni sono destinate alla liberazione dei cani beagle, e questo mi porta a pensare ai beagle liberati in Italia dal laboratorio per la vivisezione di Green Hill, non un film ma realta', per una volta una bella realta'.
    Grazie per la visita, ti seguo anch'io.
    Dony

    RépondreSupprimer
  6. Greetings, Giulia! So nice to hear from you and I hope things are going well. I do want to know how you're bicycle exercises go when you start them at the beginning of December! OK? :-)

    RépondreSupprimer