INTRODUCTION

SI L'ON NE REPOND PAS A TON APPEL, MARCHE SEUL. MARCHE SEUL... (GANDHI)

**************************************************************************************************************************************************************************************

Commenti in italiano sono graditi
Comments in English are welcome

**************************************************************************************************************************************************************************************

CE BLOG N'AUTORISE PAS LES COMMENTAIRES ANONYMES

**************************************************************************************************************************************************************************************

Membres

2013/01/12

NATHALIE NICAUD : UNE FEE EN ASIE CENTRALE


Ce post arrive un peu tard mais un mail vient de m'en informer seulement maintenant : pouvoir le publier 2 ou 3 jours après Noël aurait été l'idéal. Mieux vaut tard que jamais.

Nathalie  NICAUD,  soprano colorature
(une exclusivité pour les lecteurs de ce blog)



    photo Armée de l'Air                                                                                            D. Blanchet/EMA.com



Je suis depuis quelque temps la carrière peu commune de cette soprano de talent (cf mes publications sur ce blog notamment la dernière datant de 2010).  Consultez cet ancien post, vous comprendrez mieux pourquoi notre diva est allée en Afghanistan. 

Un rêve devenu réalité…


"Arrivée dès 8 h du matin sur le sol de Kaboul, tout s’enchaîna beaucoup trop vite…
Gilet pare-balles, voiture blindée, militaires armés, grande sécurité déployée pour le trajet jusqu’à la base de Warehouse où j’allais pouvoir décorer l’autel de l’église (une grande tente) pour la messe de Noël le soir même !..."

Voici ce que j'ai trouvé sur le site de l'Armée de l'Air :




À l’occasion des fêtes de Noël, l’amiral Édouard Guillaud, chef d’état-major des armées (CEMA), a rendu visite, du 24 au 25 décembre 2012, aux unités et aux détachements français déployés sur le théâtre afghan. Nathalie Nicaud, commandant de la réserve citoyenne de l’armée de l’air, a accompagné le CEMA lors de ce rendez-vous à Kaboul.
À peine arrivée en Afghanistan, elle s’est rendue sur le camp de Warehouse pour décorer l’autel de l’église. « J'avais apporté de France de belles roses, du sapin et une étoile lumineuse, tout de blanc et d'argent, pour une nuit pas comme les autres où le Divin Enfant allait naîtrerelate Nathalie Nicaud. De petits anges étaient déposés sur les bancs, petits détails pour une nuit remplie d'étoiles... »
En début d’après-midi, elle a été conviée à faire le tour des crèches avec Monseigneur Luc Ravel, évêque aux armées, pour désigner le lauréat du concours. «Cette tâche était vraiment difficile car chacun y avait mis tout son cœur et cela me paraissait bien injuste de n'en désigner qu'une ! », confie-t-elle.
Le reste de l’après-midi a été consacré à une répétition des chants de Noël avec quelques volontaires au sein de l’église.
Lors de la célébration de la messe de minuit, sous la grande tente, elle a interprété avec beaucoup d’émotion le Panis Angelicus de César Franck lors de la communion, suivi de l'Ave Maria de Philippe Rombi.
Des Croates et des Portugais ont également animé cette cérémonie religieuse. L’office terminé, place au dîner de Noël en compagnie de militaires français. Après une allocution du CEMA, une minute de silence a été observée en hommage à tous les soldats morts sur le théâtre afghan.
« Je me suis engagée dans une salle au milieu d’une centaine de soldats. J'étais tout simplement heureuse, joyeuse d'être avec eux, de partager ce momentse souvient-elle. J'ai chanté un air de Vivaldi dans un grand silence puis, bissée, j'ai interprété un air d'Offenbach plutôt rigolo puisque j'imitais la Pocharde. »
En cette nuit de Noël, Nathalie Nicaud a réalisé son rêve d’enfant de servir sa patrie comme ambassadrice lyrique auprès des militaires déployés en Afghanistan. Elle leur a apporté réconfort, joie, courage et émotion.



Nathalie Nicaud a beaucoup de talent, non suffisamment reconnu selon moi. Mais elle va son chemin sans se soucier de gloire outre mesure et c'est ainsi qu'outre quelques concerts, elle fait beaucoup d'événementiel. 

Pour la soutenir, renseignez-vous auprès de l'Association
Montpellier Diva : assomontpellierdiva@aliceadsl.fr 

Voir également son site.




10 commentaires:

  1. Je vais mettre un lien sur mon blog et sur ma page Facebook, c'est vrai qu'elle a du talent et de la persévérance. Bravo à elle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Marie. Je vois que tu n'as pas oubliée Nathalie. Au fait j'ai suivi ton conseil...

      Supprimer
  2. Ciao Giulia, ho avuto modo di ascoltarla ed ha una voce molto bella. Sono certo che i militari francesi in Afghanistan saranno stati felici di averla con loro. Un caro saluto.

    RépondreSupprimer
  3. IL faut qu'elle aille chanter au Mali, maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le Mali est d'actualité mais il faudrait que cela dure au moins jusqu'en décembre 2013 pour qu'elle aille chanter là-bas... et, malgré tout, ce n'est pas à souhaiter!!! Enfin, on verra bien. Je t'embrasse, Claude.

      Supprimer
  4. Salut amie d’Outre-Atlantique et un beau bonjour du Québec. C’est par hasard que j’ai atterri ici. Intéressant ce blog, dis donc. Le mien est consacré à la connaissance de soi. Si le coeur t'en dit, tu es bienvenue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Jigé. Je suis allée sur ton blog et tu as vu juste, il m'intéresse! Cependant, je n'ai pas pu remonter sur tes anciens posts... Dommage... Mais je vais quand même y revenir.

      Supprimer
  5. Ciao,
    passo per ringraziarti del garbato commento e lasciarti i miei più cordiali saluti.
    A rileggerci...

    RépondreSupprimer
  6. Une de mes amies a vécu 9 ans en Afghanistan. Elle a fuit quand les Russes sont entrés dans le pays.
    Elle a adoré vivre là-bas. Elle avait une petites *industrie * de confection de mode. Pendant la période hippy, elle s'inspirait , aidée d'une styliste anglaise, des robes afghanes à taille haute qu'elle envoyait partout en Europe. Elle travaillait avec les villages alentour.

    Une autre époque, bien révolue.

    Un petit coucou de Lausanne, en Suisse. J'ai atterri chez vous par le biais des joueuses de théières.

    RépondreSupprimer
  7. Ah oui, ces théières... eh bien, ravie de ce passage, j'en ai profité pour faire déjà une incursion chez vous, notamment le blog sur le Japon, un pays qu'il m'aurait plu de visiter, le Japon traditionnel surtout! D'ailleurs, j'aime aussi les dessins animés de Miyazaki et les films tels que "Cherrey blossoms"...
    Merci, Béatrice, et à un de ces jours peut-être ?!

    RépondreSupprimer